AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Partie Hors-RP :: Archives Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Être factice, rééls intentions. [PV Aurore Démélia]

avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 02/04/2015
Lun 15 Juin - 1:14
Cela faisait beaucoup de temps que je n'avais pas fait de missions, je restais à Phantöm Lord, à faire plusieurs expériences avec mes spectres, je travaillais surtout sur la copie des apparences, de faire en sorte à ce qu'un de mes êtres factice ressemble comme deux gouttes d'eau à un autre individu. Je peut déjà être où je veux sans aucun danger cependant, il faut que j'arrive à savoir ce qu'il se passe à l'intérieur des guildes, le plan que je décidais de mettre en place est le suivant : faire en sorte à rencontrer un membre d'une guilde quelconque, l'analyser et le copier, ainsi, je pourrais infiltrer sa guilde, connaître leur différentes missions, et les empêcher d'agir. Oui, ça c'est mon plan.

Je me concentrais et visionnait dans ma tête l'image de mon spectre pour la faire apparaître devant moi, pour ce test, je décidais de prendre l'apparence masculine, l'homme masqué aux cheveux bleus, celui-ci inspire la haine, beaucoup de personnes passant à côté se sentent menacés, de ce fait, il est recherché dans quelque endroits : c'est l'appat parfait.

ウェイクスペクトル
Specter Awake

Le spectre se matérialisa devant moi, rien de bien surprenant maintenant, depuis le temps que je maîtrise cette magie, les erreurs de création se font rare. Je m'allongeais ensuite sur la banquette délabrée qui me servait de lit et fit le vide dans ma tête afin de pouvoir contrôler mon pantin, je commençais alors à voir a travers ses yeux, et pouvais le faire bouger comme si que c'était mon propre corps. En temps normal, je leur donnerais juste un ordre qu'ils accompliront sans la moindre volonté, mais là, j'ai vraiment besoin que tout se passe de la meilleure manière, le perfectionnisme vous voyez ?

Je me dirigeais ensuite vers le Fleuve des Larmes, la route fût longue,  mais ma magie et mon spectre tenait le coup, je rôdais sur le chemin en attendant qu'une personne se manifeste en poussant une petite chansonnette.

One mischevious little woodpecker.
Another day, pecking your holes.
Running the woods tree wrecker ~

Ce début de chanson bien glauque correspondait bien à l'ambiance actuelle, personne aux alentours, pas un seul bruit, on pourrait facilement se demander ce que je fais ici et pourquoi j'ai pris ce lieu. Les raisons sont simple : Cet endroit n'est pas très loin de Mermaid Heel, des mages en départ où en retour de missions sont souvent amenés à passer par ici. J'aurais aussi pu aller quelque part d'autre et tenter une autre guilde comme Lamia Scale par exemple mais mon côté pervers me dit qu'il vaudrait mieux tenter de copier l'apparence d'un mage de sexe féminin car si il ne sert pas à l'infiltration, il pourra toujours servir pour autre chose. Tout ce que j'ai à faire, c'est de l'analyser, voir ses mimiques, sa manière de parler et peut être de combattre, même si il est impossible pour moi de copier la magie et que le spectre est fragile, tout élément est bon à prendre.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Sam 20 Juin - 18:23
L'inconvénient d'habiter dans la même ville qu'une guilde, c'était qu'il n'y avait pas beaucoup de criminels, car cette instance qui trônait au-dessus d'elle dissuadait souvent les mauvaises pensées de germer. Mais par chance certains se disaient qu'une guilde de femmes ne pouvait pas être bien méchante et n'avaient aucun scrupule à s'attaquer à la colline des sirènes malgré leur titre officiel et légal qui faisait que ce n'était pas une guilde juste par le nom, c'était mérité. Et c'était justement là qu'Aurore intervenait, elle capturait ces criminels de façon aussi flamboyante que d'habitude afin qu'ils servent d'exemple. Ainsi elle les livrait au peuple afin qu'il décide quoi faire de ces malandrins, à savoir les remettre à la justice ou les remettre dans le droit chemin en leur donnant une petite leçon. Malheureusement la plupart finissaient dans une prison car ils étaient bien trop butés pour accepter le fait que c'était impossible de commettre un crime sans être puni. La jeune mage avait donné aux responsable principaux de la ville une lacryma de communication afin qu'ils puissent la contacter si jamais quelque chose arrivait à la ville ou aux environs. Après c'était son rôle d'être une héroïne, d'apporter son aide directement à la colline des sirènes sans détour, car il fallait bien quelques sirènes pour garder les environs si jamais elles partaient en mission. Le maître n'avait pas forcément que ça à faire de garder la ville, parfois il devait se rendre au conseil pour quelque raison que ce soit, alors Aurore se devait de remplir le rôle de protecteur.

Cette fois, la demoiselle avait appréhendé un gros morceau qui avait même sa tête sur un avis de recherche pour plusieurs centaines de milliers de joyaux. Elle n'y était pas allée de main morte, car son corps inconscient portait des traces blessures pénétrantes au niveau du buste, bizarrement d'une parfaite rondeur, comme si un rayon l'avait transpercé de part en part. Heureusement ses jours n'étaient pas en danger, et les habitants s'étaient vite portés à son chevet pour le soigner sans oublier qu'il était dangereux. La demoiselle était épuisée d'avoir traîné ce poids mort sur de nombreux kilomètres pour le remettre entre les mains des habitants de la colline des sirènes, et il lui fallait se reposer. Mais pas à la guilde, ce qu'il lui fallait c'était bien plus qu'un verre de soda rafraîchissant, et il y avait justement un endroit parfait pour la soigner de son épuisement : le fleuve des glaires tièdes Larmes.

Pas qu'Aurore subissait des irritations, ce qui aurait pu la soulager, ce n'était juste qu'un fleuve où elle aimait simplement s'oxygéner. Par chance, maintenant qu'elle avait regagné la ville en elle-même, la demoiselle pouvait facilement retrouver son chemin pour gagner ce fleuve en périphérie. Il était souvent fréquenté, car selon certaines rumeurs on pouvait apercevoir l'avenir de sa personne en regardant son reflet dans l'eau. Bien sûr c'était tout à fait faux, mais c'était toujours une bonne chose pour les gens d'avoir une chose à laquelle se raccrocher quand ils sont au fond du puis. C'est alors qu'après de longues minutes de marche un peu moins éprouvante sans poids à transporter, Aurore arrive à ce fameux fleuve. Il y avait justement une personne elle aussi en train de profiter du calme et de la fraîcheur du fleuve. Sa petite chanson résonnait dans les environs, vu la meilleure propagation du son à la surface de l'eau, parvenant aux oreilles de ceux qui se trouveraient là. Ce n'était pas forcément agréable, mais chacun avait ses goûts, et puis Aurore n'était pas mélomane de toute façon.

Ainsi elle s'approcha du jeune garçon qui se trouvait sur le bord et enleva ses bottes en métal avec ses bas ensuite, allant tremper ses pieds dans l'eau rafraîchissante. Il n'était pas désagréable à regarder, à première vue, ce serait même une chance incroyable si il était dans une guilde lui aussi, il suffirait de débusquer son tatouage. Les mains posées à plat sur le sol, le corps légèrement penché en arrière, un petit sourire aux lèvres, les yeux fermés, la demoiselle se laissait détendre en toute tranquilité. Ce n'est qu'après quelques minutes de silence qu'elle se décida à briser le silence afin de mettre un peu d'ambiance.


-Je suis Aurore de Mermaid Heel, enchantée de faire votre connaissance ! Puis-je savoir ce qui vous amène à la colline des sirènes ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 02/04/2015
Sam 20 Juin - 23:12
Il ne fallut que peu de temps pour qu'une personne fasse son apparition, il s'agissait d'une demoiselle portant une tenue en tissu assez légère. Au niveau de son ventre, on pouvait remarquer l'emblème de Mermaid Heel, même si on pouvait facilement le deviner au vu de sa carrure et de ses cheveux. Je rentre peut être dans le cliché en disant ça, mais plusieurs mages aux cheveux roses que j'ai pu rencontrer étaient situés à Mermaid Heel, et toutes avait une carrure assez fine, loin de là l'idée de les sous estimer, c'est juste une simple constatation.

La jeune fille se plaçait près de moi, en commençant à enlever ses bottes et ses bas pour faire un peu trempette, j'en profitais pour la regarder de plus près afin de connaître les modifications que je devais apporter à mon spectre afin de faire la copie la plus conforme. J'étais assez content d'être tombé sur une fille plutôt mignonne pour faire ces tests, je sais déjà ce que je pourrais faire avec un spectre possédant la même apparence, si ce n'est pas pour l'infiltration, je connais quelque personnes à Phantöm Lord qui seraient capable de payer juste pour en profiter un court instant ~ Mais bon, gardons ces idées de côté et revenons à la situation actuelle.

Celle-ci se mit à engager la conversation, en me donnant son nom et sa guilde, Aurore de Mermaid Heel.... Jamais entendu parler mais rien que le prénom est une information dont je ne me priverais pas. Je ne sais pas si je devais ne rien dire et changer directement d'apparence ou alors mettre en place une bonne ambiance afin que le changement brutal d'apparence de mon spectre ne soit pas trop suspect. Je réfléchissait encore à la question jusqu'au moment où une idée me vint à l'esprit.

-La colline aux sirènes est un endroit fort sympathique et assez tranquille et j'ai besoin de continuer d'affiner ma magie de transformation. Du coup, je me suis dit qu'un endroit comme celui-ci, avec peu de monde pourrait faire l'affaire.

Bon, c'est une excuse facile mais au moins, elle me permet de justifier ma présence au sein de ce lieu et du "pourquoi je vais finir par me retrouver avec l'apparence d'Aurore". Je ne propose pas de démonstration pour le moment, il me faut encore quelque éléments supplémentaires, comme sa manière de réagir, les différents tocs ou mimiques qu'elle peut avoir... bref plein de petits éléments qui seront important lorsque j'infiltrerais Mermaid Heel.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Mer 24 Juin - 21:41
L'eau du fleuve des larmes rafraîchissait agréablement les pieds et une partie des jambes d'Aurore, alors qu'elle faisait plus ample connaissance avec son nouvel intrlocuteur. Tout comme elle, il trouvait la colline aux sirènes des plus apaisantes et agréables, peut-être avec les sirènes qui y habitaient forcément. Cela dit ce n'était pas forcément très poli de trop demander, alors la mage de lumière se contenta de rire un peu de satisfaction. C'était intéressant que ce soit un mage lui aussi, et qui plus est utilisant la magie de polymorphing, à savoir se changer en plusieurs apparences d'êtres vivants, humains et/ou animaux. Aurore n'était quand même pas mécontente de n'avoir qu'une magie de création sans pouvoir prendre une apparence plus mignonne ou plus sexy comme les autres mermaids. Après tout elle en était déjà une, alors ce n'était pas nécessaire de devenir encore plus belle qu'elle ne l'est déjà en tant que mermaid. Cela dit il y avait aussi un revers peu agréable pour l'entourage en général, pour un mage qui utilisait cette magie, et il était temps de clarifier un peu les choses.

-C'est intéressant, mais attention, n'allez point faire de bêtises en ville avec vos apparences, je ne voudrais pas déjà vous corriger alors que nous nous rencontrons à peine !

Ce n'était pas pour casser l'ambiance, mais juste pour le prévenir qu'il valait mieux ne pas abuser d'une magie semblable à la sienne en public, ça pourrait créer des conflits. Surtout qu'il était capable de semer le plus grand des chaos en se faisant passer pour les bonnes personnes, c'était important de lui rappeler que la colline était gardée par de vraies sirènes, pas juste un symbole aquatique. Il était encore temps pour lui de prendre conscience qu'il devait rester prudent avec l'utilisation publique de sa magie. Une fois que cette chose serait faite, il ne resterait plus aux deux mages que de simplement continuer de faire connaissance.

Il fallait aussi avouer que ce jeune homme n'était pas horrible à regarder, si Aurore avait été un minimum entreprenante elle l'aurait ramené à la guilde comme conquête. Mais ce n'était pas vraiment son genre, elle se contenterait sans doute de s'amuser avec lui en se baladant, prendre l'air et discuter de soi à tour de rôle, il n'y avait rien de plus enrichissant. Il ne restait plus qu'à voir son compagnon du jour était partant pour une petite promenade à travers la ville, et peut-être manger un morceau.


-Ca vous dirait de nous promener un peu ensemble ? Je pense que la colline peut se passer de moi quelques minutes sans tomber dans le chaos, je suis libre quand vous voulez pour faire plus ample connaissance !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 02/04/2015
Ven 10 Juil - 1:01
Faire de plus ample connaissance avec ce mage par le biais d'une balade est quelque chose que je ne peux me permettre de refuser, pour une fois que je n'ai pas à chasser les informations et qu'elles arrivent d'elles même, autant en profiter. Il faut que j'analyse tout à propos d'elle, démarche, manière de parler, de s'exprimer dans une relation amicale, réaction à propos de certaines paroles, rien ne doit m'échapper. Dans les premiers abords que j'ai pu avoir cette personne a l'air d'être assez a cheval sur les règles et serait prête à en découdre avec moi au moindre faux pas en ce qui concerne magie, je ne pourrais pas faire de test en direct devant elle on dirait, c'est bien dommage. Le seul moyen serait de la décoincer par rapport à ça pendant la balade, qui sait, peut être que ça marchera ?

-Je suis d'accord pour la balade, je vous suit.

Je préférais ne rien dire par rapport à la magie pour le moment, face à ce genre de personne il vaut mieux écouter bêtement ce qu'on dit sans broncher, essayer de ce défendre serait le meilleur moyen de se faire démasquer et là n'est pas le but. J'en profitais pour la regarder, j'ai déjà pu analyser l'apparence au peigne fin, il me reste maintenant la gestuelle, le reste pour l'instant, ce n'est que du superficiel étant donné que le seul moyen pour cerner son caractère est de lui parler... ça se fera donc au cours de la balade, enfin... espérons.

-Vous dites que la colline peut se passer de vous quelques minutes sans que le chaos arrive. Dois-je interpréter cela comme de la vantardise ou alors comme le fait que je m'adresse à une héroïne locale ?

Je ne sais pas si j'aurais du m'y prendre ainsi pour poser cette question mais je me devais néanmoins de savoir, si je m'adresse à un beau parleur ou a une menace, le premier cas m'arrangerait pour être franc, ce genre de caractère est très facile à imiter et ce genre de mage, très facile à neutraliser. Cela peut paraître inhumain de ma part de penser qu'à mes plans plutôt que de me détendre mais que voulez vous ? Pour moi, je pourrais me détendre que quand je pourrais utiliser cette apparence à ma guise et faire ce que je voudrais avec, cela peut paraître pervers mais ce n'est pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Lun 20 Juil - 18:29
Malgré son sérieux, le jeune homme semblait vraiment sympathique et capable d'apprécier de bonnes choses comme une balade. Entretenir des relations aussi bonnes que possible était important pour le rôle d'Aurore, elle devait surtout devenir populaire afin de mieux obtenir la confiance des villageois de la colline aux sirènes. Sans ça, elle ferait bien médiocrement son boulot car les gens se méfieraient ou tendraient plutôt à remercier la chance au lieu de sa personne. Heureusement c'était bien parti, elle pouvait se montrer sociable et les gens appréciaient, aussi bien les jeunes que les moins jeunes. Parfois il suffisait d'un simple clin d'oeil retourné, et parfois il fallait un peu entretenir la relation pour la voir virer vers le positif, comme une balade.

La jeune mage quitta alors le fleuve des larmes afin de débuter cette balade, maintenant que ses pieds étaient suffisamment reposés dans l'eau glacée. Après tout la marche était clairement son domaine, vu qu'elle avait voyagé longtemps à pattes pour arriver à la colline aux sirènes. Et elle ne s'arrêtait pas là, tous les jours elle s'entraînait à marcher afin d'acquérir cette si précieuse endurance. Bien sûr elle s'exerçait aussi à sa magie, et il était justement temps de lui montrer de quoi elle était capable, puisque personne n'était là pour souffrir de ses attaques. Après tout, pourquoi faire confiance à une mage dont on ne sait rien ? Pourquoi lui confierait-on la plus insignifiante des vies si elle n'est pas capable de la protéger au péril de la sienne ? C'était la moindre des choses de montrer au peuple qu'elle ne prenait pas son rôle à la légère, ne serait-ce qu'en lui offrant un peu de sa magie et de son énergie.

Ainsi, alors que l'agréable balade arrivait à un bon début, Aurore avança plus rapidement pour se placer face à son compagnon. Elle voulait lui lancer un petit défi pour qu'il puisse tester ses compétences en direct et juger si elle était digne d'être protectrice de la colline aux sirènes. Elle prit alors une des petites bourses pliées et cachée entre le col de son short et sa peau, avant de le remplir de terre. D'un petit sourire, elle la referma et joua un instant avec, le temps qu'il comprenne.


-Si ça ne vous dérange pas, nous allons jouer un peu pour nous dérouiller. Je suis protectrice, vous le savez maintenant, mais de tout un village, ce n'est pas rien ! Du coup, je vous laisse cinq minutes pour me reprendre cette fausse bourse de joyaux. Si vous y parvenez, c'est que je manque encore d'entraînement, tandis que si je garde la bourse, c'est que je suis bel et bien digne de protéger ce qui m'est précieux. Alors, qu'en dites-vous ? Vous voulez vous lancer en premier ? Vous êtes le candidat idéal, vous connaissez mon identité, mon rôle, ma magie, et vous avez un objet de convoitise sous les yeux !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 02/04/2015
Mar 21 Juil - 1:14
Si seulement tu savais ma chère Aurore.... je connais désormais ton identité, ton rôle, ta magie mais en plus de ça ta manière de marcher, de parler et même bientôt, ta manière de combattre ! Tout ce qu'il me faut pour mes projets, et ton petit jeu est le bienvenu : Il n'y a aucune règle de fixée, me permettant d'expérimenter un peu ce que je recherche à faire depuis que je t'ai adressé la parole : Prendre ton apparence ! D'ailleurs, heureusement, heureusement que tu ne peux pas lire dans mes pensées actuellement, sinon toute la surprise serait gâchée !

Bon, il faut quand même que je reprenne mon sérieux un peu, là je m'emporte trop dans mes pensées et mes délires en criant victoire trop vite, cependant, il faut que j'essaie et vu que je n'ai nul envie pour le moment de passer pour une menace étant donné que je veux en apprendre beaucoup plus sur cette demoiselle qui pour un cobaye reste fort sympathique.. Eh bien, autant la rassurer avant de prendre son apparence, histoire de dire que c'est aussi pour s'amuser ? Après tout, moi aussi j'ai envie d'ajouter un peu de piment dans la partie.

Très bien..... Si vous le permettez, j'aimerais ajouter un peu de piment dans cette petite partie ~

A partir de ce moment là, je commençais à opérer, le spectre fixa Aurore dans les yeux et sa morphologie commença à changer, la carrure masculine laissa place à un corps de jeune femme, sa chevelure courte et bleue se changea en une longue chevelure rose, peu à peu chaque élément se transformaient afin que mon spectre devienne la copie conforme de cette Aurore, j'esquissais un sourire avant de reprendre.

-Se battre contre un adversaire est une chose, cependant, se battre contre soi même est autre chose. Alors pour corser un peu le jeu, je me suis permis de prendre votre apparence. Serez vous capable de triompher face à un usurpateur qui connait votre identité, votre magie et votre rôle ? Sachant que même si cette apparence n'est que factice, mes intentions resteront réels. Et surtout ne vous inquiétez pas, dès que le combat sera terminé, je reprendrais mon apparence originelle, et je ne profiterais pas non plus du combat ou de quoi que ce soit pour laisser mes yeux ou mes mains se balader là où il ne faut pas. Prendre une apparence ne m'autorise en rien à la souiller, et puis... je ne tiens pas à me retrouver sur une civière.

Je poussais un sourire très gentil à la fin de ma phrase. Ces derniers mots était surtout fait pour rassurer la demoiselle en premier lieu et aussi pour éviter les remarques du genre "encore heureux" ou quoi que ce soit de ce genre. Quand on y pense, c'est quand même un magnifique bobard que je viens de raconter étant donné de l'utilité qu'auront mes spectres qui seront pourvu de cette apparence qui a plutôt l'air d'être plutôt réaliste, je n'ai pas pu être en mesure d'assister à tout les détails mais je suis plutôt satisfait de mon travail, même la voix a l'air d'être correcte. Pour un premier essai, c'est très convenable.

Je me mettais en position prêt à réagir aux mouvements d'Aurore et prêt à en découvre à ce petit jeu, sachant que si je gagne, vu que mes chances sont très faible étant donné que, contrairement à ce que je fais croire, je ne peux pas utiliser sa magie. Je vais me concentrer sur le corps à corps, ce n'est pas très gentleman de frapper une femme mais si on regarde la scène de l'extérieur, ça va plus ressembler à une dispute entre deux jumelles donc à partir de là, il n'y a aucun problème je présume ?

-Je préfère que vous vous lanciez en premier, honneur aux dames après tout ~
Revenir en haut Aller en bas





Invité
Invité
Dim 26 Juil - 1:55
Heureusement l'inconnu avait accepté le défi, cette petite balade ne serait pas pauvre en amusement au final. D'après ce qu'Aurore avait compris, ce bonhomme avait comme magie celle de se transformer en diverses apparences, sans doute autant humaines qu'animales. Elle s'attendait donc à ce qu'il se transforme directement en une forme avantageuse afin qu'il prenne l'avantage à défaut de savoir de quoi était capable son adversaire du moment. En ce qui concernait Aurore, elle ne comptait pas faire mal à son opposant, mais ça ne voulait pas pour autant dire qu'elle n'utiliserait pas sa magie, car il fallait bien se défendre avec toutes ses forces. Ainsi la demoiselle afficha un petit sourire de défi pendant qu'elle jonglait avec sa bourse pleine de terre, objet de convoitise et trésor de l'affrontement. Peu importe qui gagnait, cet objet serait symbolique et représenterait la victoire, donc quelque chose de très précieux.

Sans plus attendre, le garçon changea de forme comme prévu, mais pour en prendre une à laquelle Aurore ne s'attendait pas. C'était non pas un citoyen lambda mais sa propre apparence, ni plus ni moins que la mage de Mermaid Heel au sourire craquant. La demoiselle afficha une expression des plus troublées en voyant la stratégie que le jeune homme avait adoptée, et il y avait de quoi. Mais en aucun cas Aurore ne se laissa déconcentrer et tenait même fermement sa bourse contre elle afin de ne pas se faire surprendre par l'adversaire. Il était peut-être temps en effet de pimenter le défi, mais cette fois du côté de la sirène. Celle-ci claqua alors des doigts, ses pieds s'enveloppèrent alors d'une paire de bottillons de lumière qui avaient comme particularité de laisser une trace lumineuse derrière leur passage.

Pendant ce temps, le garçon mettait les choses au point au niveau de son apparence, précisant par un blabla incessant qu'il ne ferait pas l'idiot avec ses transformations et qu'il n'abuserait pas de son actuelle apparence. Encore heureux. Cela dit il parlait beaucoup trop, ça durait depuis une minute déjà, enfin presque. Par surprise, Aurore lança la bourse sur la figure du jeune homme avant de la reprendre soudainement avec un fil de lumière qui y était attaché. Après avoir sans doute saisi son adversaire pour qu'il se concentre sur le combat, la jeune mage recula en arrière en exécutant un tourbillon rapide avec ses bottes, faisant apparaître une paire de rubans lumineux sur le sol. Elle n'était pas capable de courir à la vitesse de la lumière, mais sa rapidité excédait amplement celle du plus performant animal dans la catégorie, quand elle poussait au maximum la faculté de ses bottes.

Le défi devenait de plus en plus passionnant maintenant qu'Aurore avait dévoilé une petite partie de sa magie. Elle riait même pour narguer son opposant afin qu'il essaye de l'imiter. Il était évident que pour tout un tas de raisons Aurore était vouée à demeurer indétrônable quand il s'agit de la magie de lumière et sa maîtrise. Mais son adversaire du moment allait sans doute tout donner pour essayer de la surpasser et reprendre la bourse tant valorisée. Elle n'en attendait pas moins de lui, car après tout si une bataille n'était pas menée avec toutes les forces de chacun, elle n'avait pas autant d'intérêt.


-J'aimerais bien faire le premier pas, mais c'est vous l'agresseur, c'est votre rôle de frapper en premier. Moi en tant que colline aux sirènes je ne devrais pas bouger, normalement, c'est juste pour "pimenter" le jeu, comme vous dites. Surprenez-moi donc !
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Être factice, rééls intentions. [PV Aurore Démélia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je jure solennement que mes intentions sont mauvaises ♦ Eowyn&Emily ♥
» ALAIZIE ❝ Les pires maux découlent des meilleures intentions ❞
» [Réflexion] Les intentions de Deoxys ? [ROSA]
» L'enfer est pavé de bonnes intentions.
» Je jure solennellement que mes intentions sont mauvaises.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Rise's Tale :: Partie Hors-RP :: Archives-
Sauter vers: