AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 :: Administration :: Il était une fois :: Prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Skyfall Jericho (rang A)

avatar
Messages : 28
Date d'inscription : 08/06/2015
Mer 4 Jan - 18:32

Fiche d'identité

• Patronyme : Skyfall Jericho
• Age: Dix-huit ans
• Genre : Féminin
• Magie(s) : Feu & Aera
• Camp(s) : Mage Solitaire & Sorcière de l'Ordre
• Avatar : Tenshi Hinanawi (mature)
• Surnom : Sorcière Incendiaire
• Autre : Basée en Minestrel / Possède un cheval blanc

Physique


La belle culmine bien haut, un bon mètre soixante-treize. Sa stature imposante pour son âge lui donne des airs d'esprit très mature. Et le fait de la voir monter une bête épaisse la donne comme immense, colossale. Une femme effrayante au premier abord, qui vous transperce de ses prunelles à l'air détaché, presque glacial, mais qui intime bien plus la puissance, la noblesse et l'autorité de ces pontes qui gouvernent le monde. Elle a d'étrange ce regard qui s'aime à sonder chaque visage, paraissant parfois juge ou accusateur. Mais ce joli minois aux traits délicats ne fait qu'étudier les énergumènes dont elle flaire un air louche. Et si sa méfiance vient à s'évanouir, sa trogne n'en devient alors que plus agréable, voire délectable. Ce sublime faciès en aurait conquis plus d'un, tant elle semble princesse par ses égards graciles, subtils et doux. La donzelle a d'ailleurs la démarche élégante, plaisante comme sa silhouette fort attrayante; mais elle sait se tenir comme le ferait un vrai chevalier. A vrai dire elle semble rougir des éloges qu'on lui fait, peut-être ses courbes alléchantes et sensuelles la gêne. Mais elle sait voiler ces rictus et autres bagatelles qui ne seraient l'enlaidir. Alors elle demeure impassible en surface, afin de n'exposer que ses forces et non ses faiblesses. Et elle arbore avec insouciance la lame familiale ainsi que cette coiffe ravissante et amusante qu'elle tient de sa mère, la sorcière qui officiait avant elle en ces terres. Soigneuse et soucieuse de son image, elle apparait irréprochable au possible et semble proche des gens normaux. Elle est enfin d'une adresse édifiante à l'épée, ambidextre et une cavalière remarquable doublée d'une guerrière chevronnée.

La belle en images : ici & là.
Personnalité


Qualités : Franche / Chevaleresque / Serviable / Droite / Téméraire / Intelligente / Réfléchie / Distinguée / Gracieuse / Très respectueuse / Distinguée / Diplomate

Défauts : Pudique / Perfectionniste / Acharnée / Têtue / Vouvoie tout le monde / Fière à en châtier qui médit les nobles choses / Intimidante / Impitoyable avec les vilains

Anecdotes :
_ Son fidèle destrier et ami se prénomme Janus le Brave. Il s'est forgé un corps un plus brin massif, musclé et endurant que celui des simples chevaux militaires. Il est d'ailleurs légèrement plus grand et possèderait un charisme fou lorsqu'il apparait. Mais peut-être n'est ce que l'œuvre de la théâtrale jouvencelle qui le monte. On dit de lui qu'il peut galoper sans relâche depuis Midi aux rivages faisant face à Fiore, et qu'il n'est de plus beau spécimen de monture dans tous le royaume. Il serait du reste, d'un naturel impassible, sans peurs, pouvant se jeter au cœur des batailles et charger sous l'orage. Une bête de légende qui impose le respect dans son sillage.

_ Malgré sa grande beauté et son charisme fou, la séduisante demoiselle ne se serait jamais éprise du moindre bellâtre, ses prétendants devenus légion auraient ainsi été repoussés prestement. Et on dit d'elle qu'elle fuit ces gens-là comme la peste, peut-être de peur d'être enlacée ou pire, qui sait. Elle sollicite parfois l'aide de sa voisine qui officie en Midi, afin d'agir là où elle ne peut aller, lorsque le devoir l'appelle autre part. Et elle est toujours en vadrouille dans ce domaine immense qu'elle est fière et servir et défendre. A vrai dire, elle est plus aimée des petites gens, et mêmes des grandes, que les chevaliers de l'armée régulières. Si bien que le peuple lui offre toujours gîte et couverts en ses haltes. Du reste, elle se sent redevable.
Histoire


_ Née en 759, la petite su s'épanouir malgré le climat d'insécurité qui régnait dans le pays de Minestrel. Elle ignora longtemps le conflit qui opposait les barrons et autres grands seigneurs, pour l'indépendance ou la couronne de fer. Sa tendre enfance fut bercée de comptes et merveilles à la capitale, tandis que ses parents étaient souvent vacants. Elle suivit une éducation riche qui la conduirait à devenir un jour membre de la noblesse, pour peut-être un jour changer les choses. Mais elle tenait à réaliser ce dessin et s'appliqua à devenir une bonne élève, studieuse et forte dans tous les domaines.

_ En 766, alors âgée de sept ans, son père qui était un général aimé du peuple et du roi, lui enseigna l'art de la chevalerie et ses valeurs. Ainsi allait-elle se parfaire au fil des années. Elle ne pouvait encore l'accompagner en ces diverses croisades contre les légions de marauds qui mettaient à sac le pays, mais elle se contenta de progresser en tant que simple écuyer. Elle alla même à l'académie militaire à ses dix ans. Bien qu'elle n'appréciait guère certaines tactiques ou formations désuettes et archaïques, qu'elle osait contester habilement. Elle n'alla pas révolutionner l'art de la guère mais elle permit de mieux adapter certaines stratégies à diverses provinces, assurant ainsi quelques trois victoires fameuses.

_ En 773, elle obtint de sa mère, une célèbre dame qu'on appelait la Sorcière Incendiaire, de se voir enseigner la magie du feu qu'elle peinera à maîtriser sans rien embraser ou carboniser par mégarde. Elle aura quelques démêlés avec la justice, pour cause d'incidents mineurs et elle parviendra à ne pas entacher le nom de sa lignée lorsqu'on la disait pyromane. La jeune fille passera chevalier confirmé vers ses seize ans, dâte à laquelle un complot s'abattit sur sa famille. Des barons et divers nobles jaloux avait fait courir la rumeur de la mort de son père, car personne n'aurait cru à une traitrise. La chose ayant déjà été tenté des années avant.

_ En 776, la belle mène une campagne pour venger son parent disparu, bien que sa génitrice le cherche sans relâche et inspire la pensée qu'il vive encore. Jericho déferle avec une armée à la solde du roi, sur plusieurs forteresses qui tombent une à une. Seulement elle s'emportait tant dans son saccage, que des villes il ne restait que des ruines par-ci, des brasier par-là, ou des cadavres de malfaisants. La bretteuse écopa bien vite de funestes titres, comme le Fléau Infernal, la Cavalière du Carnage ou encore la Bouchère Incendiaire. Son renom grandit et l'infamie dit d'elle un être plus craint qu'autre chose.

_ Peu après ces exactions punitives contre les renégats à l'autorité royale, le chaos faillit bien s'étendre aux villages et cités paisibles. mais de touchantes retrouvailles s'annoncèrent et le complot percé à jour. Les parents de la jeune filles obtinrent qu'on lui laisse une chance de racheter sa confiance, tandis qu'elle devait quitter le corps d'armée et vivre aux côté de sa mère nomade. Elle se fit bien voir auprès des petites gens et cela suffit à reléguer sa triste renommée au rang de simple rumeur. Hélas, en 776, sa génitrice allait perdre la vie des griffes du Destructeur qui dévastait Fiore. Elle tenta de masquer sa peine. Puis elle reçu la visite d'une femme mystérieuse, une sorcière blonde qui lui proposait de reprendre le flambeaux de la défunte. Ce qu'elle accepta pour finalement entrer dans un ordre secret et  ancien. Là elle portait le titre de feu sa mère.

PS : Concernant son destrier, à vous de voir.
Revenir en haut Aller en bas
Skyfall Jericho (rang A)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Demande de rang spéciaux
» Demandes de rang
» Demandez votre rang de padawan!
» [Banniere]Createur de bannieres/rang de guilde.
» The Miz Vs Batista Vs Chris Jericho

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Rise's Tale :: Administration :: Il était une fois :: Prédéfinis-
Sauter vers: